Arnaques

Si vous avez été victime d’une arnaque ou d’une tentative d’arnaque, contactez la Police.

Même si le dommage subi n’et significatif, il est important de porter plainte afin de contribuer à la prévention de l’arnaque et d’éviter que d’autres personnes tombent dans le même piège.

En fonction de la situation, vous avez la possibilité de dénoncer l’arnaque auprès des chambres et fédérations professionnelles, au Centre européen des consommateurs, à l’Union luxembourgeoise de consommateurs et au Service des pratiques commerciales du ministère de l’Économie (Classes moyennes). L’Union luxembourgeoise des consommateurs est aussi compétente afin de vous assister au cas où vous avez été victime d’une pratique commerciale abusive.

Si nécessaire, bloquez votre carte de crédit utilisée lors de la transaction. S’il s’agissait effectivement d’une arnaque, la Cetrel (tél.: +352 49 10 10) pourra éventuellement annuler l’opération.

Victime d’une arnaque en ligne?

Si vous avez permis à un escroc d’accéder à votre ordinateur, déconnectez immédiatement votre ordinateur d’Internet. Désinstallez le/les logiciels que les malfrats vous ont obligés à installer. Si vous avez effectué un payement en ligne avec une carte de crédit, il est impératif de contacter votre banque pour faire bloquer la carte utilisée.

Si nécessaire, vous devez réinstaller tous les logiciels sur votre ordinateur. N’oubliez pas de modifier tous les mots de passe, tant sur l’ordinateur que sur tous les comptes Internet (boîte aux lettres, Facebook, Twitter, etc.). Changez aussi les questions de sécurité qui sont utilisées en cas d’oubli de votre mot de passe. Le cas échéant, faites examiner votre ordinateur par un spécialiste qui désinstallera tous les logiciels malveillants des fraudeurs.

Si l’escroquerie a débouché sur un préjudice, vous pouvez déposer une plainte auprès de la Police.

Collectez toutes les données qui prouvent les faits et les dommages subis. Consignez toutes les données que vous avez reçues des escrocs comme les numéros de téléphone, les noms et l’adresse du site web, et transmettez-les à la Police lors du dépôt de la plainte.

Si votre compte mail se retrouve subitement dans une autre langue, c'est le signe indubitable qu'il a été piraté et que votre identité a été usurpée.

  • Faites repasser votre compte dans la langue d'origine.
  • Désactivez la redirection automatique des mails.
  • Modifiez votre mot de passe.
  • Restaurez vos listes de contacts.
  • Récupérez vos mails disparus.
  • Prévenez vos contacts que votre compte a été piraté et qu'ils ne doivent en aucun cas répondre aux mails provenant d'une autre adresse. Dans la mesure du possible, cette adresse doit être signalée et bloquée par le fournisseur.
Dernière mise à jour