Campagne nationale de sécurité routière du mois d’avril et mai 2018

PREVENT MOTO

Durant le mois courant ainsi que le mois prochain, la campagne nationale de sécurité routière de la Police Grand-Ducale prévoit des actions préventives et répressives orientées en particulier sur la sécurité des conducteurs de « deux-roues motorisées ».

Au courant de l’année 2017, 7 accidents mortels avec des motocyclistes ont été constatés. En outre il a été constaté que pendant les six premiers mois, la moitié des victimes de la route étaient des motards.

En effet, la conduite des motocycles reprend après une période d’hibernation avec comme risque potentiel le défaut de pratique pour la grande majorité des conducteurs.

De manière générale la pratique de la moto est considérée par beaucoup d’adeptes avant tout comme un divertissement pratiqué principalement lors des périodes ensoleillées ou encore pendant les fins de semaine.

Abstraction faite de la révision et de l’inspection technique de l’engin avant les premières sorties, le corps et l’esprit nécessitent eux-aussi une remise en forme. Après la période hivernale le motard doit se réhabituer aux fortes accélérations et décélérations de sa machine. Il est primordial qu’il se rend compte des dangers spécifiques et des imprévus qui le guettent à tout moment.

La surestimation de ses capacités constitue un élément majeur de risque d’accident.

Consignes généraux pour motards:

  • Modérez votre vitesse.
  • Augmentez le temps de préparation au freinage.
  • Ne vous fiez pas à votre priorité.
  • Attendez-vous toujours à des erreurs d’autres usagers de la route dans le trafic quotidien.
  • Regardez une fois de plus dans le rétroviseur. Dans des croisements et embouchures, un regard latéral ne suffit pas: tournez la tête entièrement pour vous faire une idée exacte de la situation.

À noter que depuis le début de l’année, nous déplorons déjà deux motocyclistes décédés sur nos routes.

Dernière mise à jour