Campagne nationale de sécurité routière "Distraction au volant"

Dans le cadre de la stratégie de la Police de rendre les routes plus sûres et sécurisées, la Police visera pendant le mois de juin la distraction au volant et les documents de bord.

Parmi les facteurs susceptibles d'altérer les capacités de conduite et de provoquer des accidents, la distraction au volant fait l'objet d'une attention grandissante.

L'utilisation de téléphones mobiles est sans doute une des causes principales liées à la distraction. S'y ajoute le fait que progressivement la téléphonie vocale recule au profit d'usages tactiles et visuels d'appareils électroniques. L'échange de messages, mais aussi la consultation d'internet et d'applications sur des smartphones sollicitent encore d'avantages les capacités d'attention du conducteur.

Ces pratiques émergentes provoquent des manipulations étendues et constituent une source de distraction très dangereuse pour la sécurité routière.

La campagne durera du 24 au 30 juin 2019 inclus.

Dernière mise à jour