Mise en garde

La consommation de cannabis est

  • interdite par la législation luxembourgeoise,
  • en général nocive pour la santé,
  • de plus en plus souvent pollué par des diluants.

Les diluants peuvent être extrêmement malsains, surtout pour les voies respiratoires. Parmi ces diluants, il y a lieu de citer Brix.
Brix est produit en Australie et aux Etats-Unis. C’est un liquide composé de sucre, d’hormones et de matières artificielles. Pour la dilution, les fleurs de marijuana sont plongées dans ou aspergées de Brix ou avant d’être séchées. Après un traitement avec ce diluant, le produit du cannabis a l’air frais et humide, même un certain temps après le séchage. Il est solide au toucher, ne sent que très peu et brûle mal. Brix produit une cendre d’une consistance assez dure après combustion des joints.

Brix n’est cependant pas le seul produit de dilution utilisé par les trafiquants de drogues. D’autres diluants pouvent être: plomb, talc, sable, verre, sucre, laque à cheveux, additifs végétaux...

Parfois on rajoute de la farine ou des épices à la marihuana, ce qui peut provoquer des différences d’odeurs ou de couleurs. Le cas échéant, les produits ajoutés peuvent développer eux-mêmes des propriétés psychoactives.

Dernière mise à jour