#CyberScams: Sensibilisation aux escroqueries financières en ligne les plus courantes

La Police participe actuellement à la campagne de sensibilisation #CyberScams dans le cadre du mois européen de la cybersécurité (European Cyber Security Month).

Au cours des prochains jours, nous sensibiliseront aux escroqueries en ligne les plus courantes. La défense la plus efficace contre celles-ci est l'éducation des victimes potentielles. Sensibiliser le grand public à la manière d’identifier ces techniques trompeuses préservera sa sécurité et celle de ses finances en ligne.

Chaque jour, nous mettrons en lumière les escroqueries financières en ligne les plus courantes et la manière de les éviter:

  • Arnaque au président (CEO)
  • Fraude à la facture
  • Courriels d’hameçonnage bancaire
  • Escroquerie sentimentale
  • Faux sites bancaires
  • Arnaques à l’investissement
  • Arnaques aux achats en ligne
  • Hameçonnage bancaire vocal
  • Texto d’hameçonnage bancaire

Internet est devenu très attrayant pour les cybercriminels. Les pirates utilisent des astuces sophistiquées et des promesses pour vous arracher de l’argent ou des informations financières précieuses. Les escroqueries mettant en scène un parent décédé depuis longtemps ou des princes ne sont plus les seules astuces. Les tactiques utilisées par les cybercriminels sont de plus en plus novatrices et difficiles à détecter. Que ce soit en prétendant être le PDG de votre entreprise ou en personnifiant un intérêt romantique, les fraudeurs en ligne d’aujourd’hui feront tout ce qu’il faut pour obtenir ce qu’ils veulent:

  • votre argent et/ou vos références bancaires,
  • vos données personnelles,
  • pirater vos comptes,
  • voler votre identité,
  • initier des paiements illégitimes ou vous convaincre de poursuivre toute autre activité allant à l'encontre de votre intérêt personnel.

Un simple clic peut suffire à compromettre toute votre organisation.

Conseils généraux

  • Vérifiez régulièrement vos comptes en ligne.
  • Vérifiez régulièrement votre compte bancaire et signalez toute activité suspecte à votre banque.
  • Effectuez des paiements en ligne uniquement sur des sites sécurisés (vérifiez la barre d’URL pour le cadenas et https) et en utilisant des connexions sécurisées (choisissez un réseau mobile au lieu du réseau Wi-Fi public).
  • Votre banque ne vous demandera jamais d'informations sensibles telles que les informations d'identification de votre compte en ligne par téléphone ou par courrier électronique.
  • Si une offre semble trop belle pour être vraie, c’est presque toujours une arnaque.
  • Protégez vos informations personnelles.
  • Faites très attention à la quantité d'informations personnelles que vous partagez sur les sites de réseaux sociaux. Les fraudeurs peuvent utiliser vos informations et vos photos pour créer une fausse identité ou vous cibler avec une arnaque.
  • Si vous pensez avoir fourni les détails de votre compte à un escroc, contactez immédiatement votre banque.
  • Signalez toujours toute tentative de fraude présumée à la Police, même si vous n'êtes pas victime de l'arnaque.
Last update